The Franklin Electric Blue Ceillings

Coup de coeur

Blue Ceillings : Blue Ceillings

Après avoir étudié en musique, appris à tirer le meilleur d’une console de son, joué dans le métro et accompagné plusieurs artistes, c’est à la suite de la perte d’un ami proche que Jon Matte ressent un sentiment d’urgence à écrire des chansons. The Franklin Electric voit bientôt le jour et remporte avec sa chanson Old Piano à Nashville en 2012 un concours auquel participent alors 8000 groupes originaires de partout dans le monde. Dans cet élan, Jon Matte invite en studio de nombreux amis musiciens afin d’enregistrer un premier album. Un simple mais souverain désir gouverne ces séances plus ou moins improvisées : que ces chansons de regrets et de beauté, par-delà les échecs, soient accueillies avec la même ouverture que celle dont ont témoignée leurs créateurs. Paru indépendamment dans un premier temps en juin 2013, l’album This Is How I Let You Down bénéficie d’une nouvelle parution dans une version bonifiée en mai 2014 chez Disques Indica.

De prestation en prestation, The Franklin Electric gagne de plus en plus de mélomanes à la cause de son pop/folk. C’est précisément sur scène que la formation découvre vraiment ce que recèlent leurs refrains alors que Jon ensorcèle derrière son piano ou trompette en main. Après avoir accompagné Half Moon Run en tournée au Québec, le groupe se rend pour une première fois en Europe en 2014, puis une deuxième fois la même année afin d’assurer la première partie des Barr Brothers. Autre invitation de marque de la part de Ben Howard sur les scènes de quelques villes canadiennes, dont celle historique du Massey Hall à Toronto. Après une période de mouvement et d’ajustement, The Franklin Electric rassemble désormais autour de son fondateur Jon Matte un noyau dur de créateurs composé de Martin Desrosby, Liam Killen et Alexis Messier. Avec plus de 130 spectacles à son actif sous plusieurs latitudes (Canada, Allemagne, États-Unis, France, Pays-Bas, Royaume-Uni) et incluant des participations à des festivals de prestige (Osheaga Festival Musique et Arts, Festival d’été de Québec, Festival International de Jazz de Montréal, Canadian Music Week, South by Southwest), la formation est aujourd’hui idéalement armée pour préparer en studio la suite de This Is How I Let You Down.

PREMIÈRE PARTIE: Aliocha


Lire la suite

Être membre Accès Plus

c'est se faire plaisir plus souvent à plus petit prix.

Devenez membre